Odeur Corporelle

Problèmes d'odeurs corporelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 petite interrogation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etudiant galère



Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 23/09/2010

MessageSujet: petite interrogation   Lun 28 Fév - 22:28

Je trouve que le forum a perdu toute activité depuis quelques mois, certains membres n'étant pas repassés depuis plus d'un an. D'où ma question: ont-ils abandonné? ont-ils trouvé une solution et guéri?
Enfin bon je ne demande pas qu'on passe toutes les semaines mais une fois de temps en temps pour savoir si certains avancent ou faire part de nos expériences et essais.
Ne me dîtes pas qu'ils se sont tous suicidés quand même?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La patate



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: petite interrogation   Mer 2 Mar - 0:19

Bonjour,

Ne te fais pas de souci. Je pense que l'on a tous, à un moment ou un autre, des gros coups de mou. Des petits coups de blouse. Généralement ces coups de mou nous font passer du temps ici, ou ailleurs. Ce parce que l'on a besoin de sentir que l'on est pas seul, dans des périodes où l'on est malheureusement bien seul. On a besoin d'avoir des témoignages, d'être soutenu par une petite communauté. Je suppose que si les personnes que tu cites ne viennent plus ce n'est pas nécessairement parce qu'elles sont guéries, mais peut-être parce qu'elles vont un peu mieux. Je veux dire mieux dans la tête. Notre problème à nous, je pense que beaucoup le savent, c'est surtout dans la tête. C'est la gestion sociale de notre condition physique qui est difficile à appréhender.

Les sujets les plus évoqués ici sont bien souvent des problèmes d'autre matériel, secondaire même. Il s'agit généralement de choisir le bon gel douche, les bonnes gélules, le bon produit. On cherche des solutions matériels que la société nous imposent comme l'unique possibilité. Mais bien souvent le problème des gens qui viennent ici n'est pas d'ordre matériel. Ce n'est pas une question de gel douche, non. Le problème est dans la tête. Le problème c'est la gestion du quotidien. Le rapport avec l'autre. C'est tout ça le problème.

Je pense que si aujourd'hui certaines personnes ne nous rendent plus visite, c'est parce qu'elles ont connu une amélioration notable non pas de leur symptôme, mais dans leurs relations sociales. C'est une hypothèse bien sûr. Mais cela m'étonnerait que ces gens soient guéris complètement, pour leur majorité. Cela peut sembler un poil résigné, mais je pense que c'est en fait réaliste. Il n'y a pas grand chose à faire aujourd'hui quand on est atteint du syndrome que l'on connait. L'enjeu est d'apprendre à vivre avec.

Bien à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: petite interrogation   Dim 6 Mar - 19:25

.


Dernière édition par Bleue le Jeu 15 Juin - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etudiant galère



Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 23/09/2010

MessageSujet: Re: petite interrogation   Lun 7 Mar - 0:44

Bah je suis dans le même cas que toi, même si j'ai parfois des journées sympas ou de petites améliorations pendant quelques temps mais je déprime vraiment depuis 6 mois: je n'ai plus aucune vie sociale en dehors du boulot contrairement à avant et je désespère de jamais trouver une solution.
Et justement, je continue à venir sur ce site car je me dis que c'est sans doute de là que pourra venir un conseil ou un produit qui pourra améliorer ma vie. Sans ce site et mes visites régulières, je me dirais autant laisser tomber et mettre fin à cette vie qui n'a plus aucun sens pour moi.
J'essaye de vivre avec, mais plus personne ne veut sortir avec moi, mes anciens amis me délaissent et les gestes équivoques sont présents tous les jours.
Du coup, chaque matin en me levant, j'attends déjà le soir avec impatience pour à nouveau être seul et pouvoir être liberé. Je retarde au maximum mon heure de coucher car j'appréhende déjà le clavaire que sera le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: petite interrogation   Lun 7 Mar - 22:57

.


Dernière édition par Bleue le Jeu 15 Juin - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La patate



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: petite interrogation   Mar 8 Mar - 1:05

Bonsoir à vous,

Il ne faut pas désespérer. Surtout, surtout pas.

Le fait est qu'aujourd'hui, comme je l'ai dit, la plupart des personnes venant ici considèrent leur problème comme un problème d'autre physique. Uniquement physique. S'il est certain que le problème nait d'une condition physique particulière, il n'en demeure pas moins lié à plein d'autres choses. Dégager une odeur corporelle forte ne serait pas si grave s'il n'y avait pas à côté tous les désagréments que l'on connait. A savoir les problèmes sur le plan social.

Si nous n'avons à ce jour pas trouvé de remède miracle, il ne faut pas pour autant baisser les bras. Levez-vous, et marchez la tête haute. Le premier travail à faire sur soi, est d'accepter. Accepter, sans fatalisme, non. Mais accepter que la vie n'est pas juste. Qu'elle n'est pas juste, et que de toute façon si elle l'était, elle n'aurait aucun intérêt. Le monde n'est pas juste. Les hommes ne naissent pas égaux. Nous sommes différents. Tous.

Cette différence n'a pas d'impact, aucun. Cependant la société se charge d'accorder de l'importance à cette différence. La société nous juge, et impose les modes de pensés. Si bien que les personnes dégageant une forte odeur corporelle sont les malpropres. On n'y peut rien, nous. On ne peut pas changer les esprits. Mais on peut au moins tâcher de vivre en accord avec cette société. Tâcher de vivre en harmonie avec cette société qui aux premiers abords ne veut pas de nous.
Vivre cloisonné dans notre condition : ne vivre que dans l'espoir d'un remède. Se contenter de survivre en attendant. Ça n'a pas de sens, mais en plus c'est moche. Moche pour tout le monde. Parce que vous empêcher des personnes vraies, des personnes qui ne s'attardent pas sur le physique, et Dieu sait qu'il en existe, de vous rencontrer. En vous enfermant dans votre condition physique, tout en refusant de vivre socialement avec, vous tuez tout ce qu'il y a de beau dans la vie.

Accepter sa condition physique au sens : « Je ne suis pas nécessairement beau. Je suis pas vraiment comme ci ou comme ça. Je ne sens pas bon. Je pue. Mais je me dois de l'accepter, parce que c'est ce que je suis et sans ça je suis perdu. »
Accepter ce que l'on est, sans pour autant remettre tout en cause. Par exemple en continuant de faire des efforts, en continuant de chercher ce fameux remède. Remède qui ne doit plus être une condition sine qua non de notre vie sociale, mais une lueur au loin vers laquelle regarder, sans trop s'attarder.

Il n'y pas d'autre moyen de vivre avec notre condition physique que de l'accepter, les amis. Le constat est simple. Si nous voulons continuer à vivre, et il le faut, il faut accepter. Il s'agit d'un premier pas vers les autres. Sans accepter ce que l'on est on ne peut espérer une vie sociale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleue



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: petite interrogation   Mer 9 Mar - 12:07

.


Dernière édition par Bleue le Jeu 15 Juin - 0:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joooe



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: petite interrogation   Jeu 10 Mar - 20:57

Tres bon discour de la patate Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nedit



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: petite interrogation   Dim 13 Mar - 20:35

tout à fait d'accord avec la patate!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panthère

avatar

Nombre de messages : 253
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: petite interrogation   Mer 16 Mar - 16:31

bonjour a tous
je suis une des anciennes du forum et je voudrai réagir a ce post.
tout d'abord je souhaite la bienvenue aux nouveaux que je ne connait pas.
je ne vient que trés rarement sur ce forum car je me suis rendu compte que finalement au lieu de m'aider il me fout le moral en l'air car il est vrai que meme si nous souffront tous du meme problème on se sent bien seul par le manque de réaction des autres membres quand on en a besoin...eh oui...
bah j'ai appris a vivre autrement ;je suis trimé et bien que je passe par des haut et des bas j'ai tout doucement intégré le fait que je suis comme ça point final !
quand mon problème s'améliore j'en profite a fond et quand ça va pas trop je reste chez moi et je me diverti a ma façon en attendant que l'orage passe!!
bon il est vrai que depuis plus d'un an je suis en dépression grave mais bizzarement c'est ça qui me sauve....je me fout royalement de ce que les gens pensent!!!!! et je fait plus ou moins ce que je veux;et toc!!!
ben vous savez quoi? depuis que je me focalise moins sur mon problème je vais beaucoup mieux;énormément moins de réactions pour ne pas dire plus du tout!
bah c'est peut etre aussi parce que je ne veux pas le voir lol!mais je ne pense pas car depuis 23 ans que je vis avec je connait bien les signaux d'alerte!!
j'ai aussi beaucoup d'autres souçis qui font que mon esprit est ailleurs et de ce fait je relègue mon problème au second plan...
bah il y a aussi des jours ou je veux me foutre en l'air je le nie pas mais ce n'est pas a cause de la trim;c'est plutot que je ne trouve plus vraiment de sens a ma vie....en gros je suis fatigué comme une mémé et j'attend mon heure de délivrance...je m'inquiète beaucoup plus pour mes enfants que pour moi meme (elles commencent a présenter de façon net le problème trimé!! a mon grand damne!!!!!!!) donc vous pensez bien que je me fout de moi et de mon problème!!!
bah je garde éspoir quand meme et mon expérience les aidera j'en suis convaincu du moins je le souhaite de tout coeur!!
ne baissez pas les bras!!! on peut encore s'en sortir en accèptant ce que l'on est je vous assure!!!
si parmi vous il y en a qui ce sentent seul je veux bien parler avec eux et pourquoi pas ce rencontrer (j'habite dans le 06) ce sera avec joi et personne ne vous jugera c'est promis!!
bonne chance a vous tous bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etudiant galère



Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 23/09/2010

MessageSujet: Re: petite interrogation   Mer 16 Mar - 19:08

J'ai vu un reportage hier dans lequel un éminent médecin expliquait le pourquoi de notre FOS: contrairement aux gens "normaux", nous avons une carence en un certain types de molécules qui emprisonnent les odeurs. Les odeurs qui chez un individu non atteint du FOS sont donc anéanties par ces molécules, restent telles quelles dans nos organismes à nous, ce qui fait que l'on dégage une odeur nauséabonde.
Il disait, et ça je l'ai vu plusieures fois, que dans la plupart des cas de trimé, cela venait du fait que les deux parents portaient un gène déficitaire.
Pour les remèdes, point de solution miracle mais il conseillait un régime bannissant certains aliments, accompagné de prise de plusieurs vitamines et de certains antibiotiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: petite interrogation   Jeu 24 Mar - 23:25

Bonsoir,

Cela faisait longtemps avant j'avais le pseudo seb mais je n'ai pas gardé le password.


Bref , je n'ai quasiment plus de problème avec cette histoire d'odeur sauf parfois c'est dû a un déséquilibre alimentaire trop de gluten ou de produit lacté ,trop de fatigue ou de stress.


En fait j'ai plein de solutions a vos problèmes car certainement ,la solution va être différente.

Je redit l'essentiel :

S'oxygéner .
Faire du jogging.
Surveiller l'alimentation.
Pas d'eau du robinet.
Faire du sauna si possible.

Ensuite ce qu'il y a de plus efficace ,c'est le charbon suractivé.

je répondrais à toutes questions en attendant des informations
importantes sont données dans l' Ayurveda .

Ce problème est peut être lié à une mutation du corps, il devient hypersensible, par exemple à l'eau ,aux bruits, aux médicaments, etc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: petite interrogation   Ven 25 Mar - 20:47

Suite du message précédent , davantage de solutions en lisant le livre de Deepak Chopra, Santé parfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: petite interrogation   Dim 27 Mar - 18:45

... et bon courage surtout .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panthère

avatar

Nombre de messages : 253
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: petite interrogation   Lun 28 Mar - 12:30

bonjour a tous et surtout salut seb enfin je veux dire john!
ça fait du bien de revoir un peu les anciens!! je vois que tu va mieux et je suis super contente pour toi!!! j'éspère que vous tous aussi sur ce forum vous trouverez la solution a votre problème...courage a tous!!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: petite interrogation   

Revenir en haut Aller en bas
 
petite interrogation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 50m nage libre petite interrogation ??
» 3e - Balzac et la petite tailleuse chinoise
» petite entrée facile à faire
» Enigme posée par une petite fille qui ne grandit pas ou le gène de l'immortalité
» [Osmia sp. & Xylocopa sp.] Petite et grosse abeille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Odeur Corporelle :: Odeur Corporelle-
Sauter vers: