Odeur Corporelle

Problèmes d'odeurs corporelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 odeur corporelle: causes et traitements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: odeur corporelle: causes et traitements   Dim 20 Mai - 20:27

Bonjour à tous, Very Happy

Tout d'abord, merci aux créateurs et contributeurs de ce forum et bon courage à tous ceux qui recherchent, parfois depuis des mois ou des années, une solution à ce problème méconnu. pale

Beaucoup de choses ont déjà été dites, mais ce sujet se propose d'effectuer une synthèse et de vous apporter de nouvelles pistes. D'ailleurs, il pourrait être intéressant que chacun indique ici les solutions qui sont efficaces pour lui.

Pour les nouveaux venus, sachez que ce problème peut avoir plusieurs origines (trouble hormonal, rénal, hépatique...), c'est pourquoi dans un premier temps il est souhaitable de trouver un médecin attentif et compréhensif qui pourra vous proposer un bilan complet.
Pensez également à la trimé (voir les nombreux posts qui en parlent sur ce site), des services spécialisés existent, notamment celui de l'Hôpital Georges-Pompidou à Paris (service du Pr Germain, joignable au 01-56-09-28-01).

Ceci étant, bien souvent les analyses ne révèlent rien, scratch ou bien le problème est insuffisamment contrôlé par les traitements. Vous trouverez donc des pistes dans le post suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Dim 20 Mai - 21:02

Il semble qu'il y ait souvent un manque d'élimination digestive et urinaire et/ou une inflammation intestinale et/ou un état de stress important.

Il faut donc veiller à adopter un mode de vie sain:
- nourriture saine et équilibrée, sans carences ni excès de graisses, sucres, sel, viande.
- éliminations suffisantes: éviter la constipation naturellement (davantage de fibres dans l'alimentation: crudités, céréales complètes, davantage d'eau, chicorée comme boisson chaude, utiliser éventuellement certaines plantes: pissenlit, ortie...).
- climat de détente: privilégier les situations où vous vous sentez bien, les personnes qui vous respectent, réfléchissez à ce qui vous stresse...
- qualité de l'air (un aspect souvent oublié): aérer son logement, profiter le plus possible du grand air (et du soleil), éviter l'humidité (par exemple si vous habitez au rez-de-chaussée), les climats de bureau (clim donc air trop sec, clim...) et les produits chimiques.
-hygiène normale, sans excès
-pour les vêtements, privilégier les fibres naturelles; coton, lin, cuir (pour la laine, à voir).
-voir aussi si vous n'avez pas d'intolérance alimentaire: à voir avec votre médecin et en fonction de votre expérience (la situation évolue-t-elle en limitant ou supprimant la viande rouge, le poisson, les laitages, le blé, les oeufs...).

Voilà, en espérant que ces conseils vous aideront et n'oubliez pas, il s'agit d'un trouble réel au même titre que l'allergie, par exemple. Même si les situations de rejet voire d'humiliation et le manque d'intérêt de certains médecins ou proches est difficile à vivre, ne vous désespérez surtout pas, car on peut agir dessus et l'aspect psychosomatique est très important (comme pour le psoriasis, par exemple). Ce trouble peut être grandement diminué, voire disparaître, grâce à un meilleur environnement. Bon courage à tous! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEBT



Nombre de messages : 15
Localisation : 33
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Sam 30 Juin - 12:25

Félicitation Vanille , cette sythèse est excellente Very Happy .



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Dim 8 Juil - 20:39

Bonjour SEBT et bonjour à tous!

Merci beaucoup de ton appréciation SEBT Very Happy , toi aussi tu as identifié plusieurs facteurs déterminants, et c'est très sympa de ta part de contribuer ainsi! Tu soulignes notamment à juste titre le rôle du stress et des produits cosmétiques chimiques.

En effet, il faut vraiment voir ce trouble comme une hypersensibilité à plusieurs éléments, et ceci que vous souffriez ou non d'une pathologie identifiée. D'ailleurs, je remarque que, même chez ceux qui ont une trimé ou un dysfonctionnement thyroïdien, le trouble ne se manifeste pas en permanence avec la même intensité. Par exemple, Marine, qui a une trimé, avait indiqué que ce trouble cessait parfois de se manifester pendant de longues périodes, sans qu'elle sache pourquoi (pas de rapport avec le traitement).

Il serait donc très utile que vous puissiez noter et identifier les circonstances dans lesquelles le trouble est amplifié ou au contraire amoindri (stress ou non, climat, alimentation...). Si vous pouvez partager vos observations sur le forum, c'est encore mieux et ça aidera de nombreuses personnes! En effet, si ce trouble reste méconnu de la médecine, c'est entre autres parce qu'il ne fait pas l'objet de recherches, et vous pouvez tous devenir des chercheurs, certes bénévoles mais bien utiles! Laughing





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Dim 8 Juil - 21:21

Pour finir (et au risque de me répéter un peu), voici les éléments que j'ai identifiés comme les plus "pourvoyeurs" d'odeur:

- le stress, ou plutôt l'anxiété, qui est majorée+++ par le sentiment de honte, d'humiliation, d'isolement et de désespoir parfois qui peuvent résulter de ce trouble et c'est compréhensible. Il se peut aussi que vous ayez, en dehors de ce trouble, une phobie sociale ou une anxiété préexistante. Dans tous les cas, essayez au maximum d'obtenir l'écoute et le soutien de personnes sympathiques et compréhensives (famille, amis si vous en avez, ou sur le forum). Sachez aussi que votre entourage ne mesure pas toujours vos difficultés, et qu'il y a des gens qui peuvent vous apprécier, même si vous avez vécu pas mal d'humiliations!

J'insiste sur le facteur "stress", car il majore grandement la production d'odeur, par un mécanisme psychosomatique (présent dans de nombreuses pathologies). N'oubliez pas que c'est physiologique, le stress influe sur le système nerveux, le système digestif... Bien sûr, le stress n'est pas à l'origine de toutes les pathologies mais quand les analyses médicales ne mettent rien en évidence il est quand même bien souvent impliqué et, dans tous les cas, il majore les troubles.

-l'alimentation: attention aux aliments que vous tolérez mal ou qui sont peu digestes. Conservez une alimentation équilibrée mais limitez ce qui ne vous convient pas ou que vous consommez en excès (viande rouge, chocolat, sucre, sel, graisse; poisson éventuellement...). Faites vos propres observations.

-activité/repos: veillez à dormir suffisamment et à avoir une activité régulière et qui vous plait (sport sans excès, activité artistique, balades...)

- environnement:

-->attention aux produits chimiques (déos, savons, crèmes, vêtements synthétiques, émanations des meubles en aggloméré ou des photocopieuses, peinture...), aux climats renfermés (aérez au maximum), à l'excès d'exposition aux ondes (ordis...) si vous y êtes sensibles, à la pollution... Il est vrai qu'on ne peut pas éviter tous ces éléments mais limitez les, et surtout profitez de toute occasion pour sortir, vous promener... Il est possible que vous vous sentiez mieux dans des petites villes, à la campagne, à la mer ou à la montagne que dans des grandes villes.

--->si vous avez l'impression qu'une substance (certains médicament comme les anti-inflammatoires, tabac, alcool ou autre) a un impact sur vos troubles (ou sur d'autres), voyez avec votre médecin comment vous en passer

---> enfin, L'HUMIDITE est à mon sens, avec le stress, l'un des principaux facteurs même si on en parle rarement, et ce même pour ceux qui ont un trouble tyroïdien, par exemple. Signes: rétention d'eau, prise de poids, fatique, digestion lente... Circonstances: logement humide (au rez-de-chaussée, sur une cave, sur cour donc avec peu d'exposition au soleil, salle de bain mal ventilée...), temps humide et pluvieux, certains médicaments et certains aliments majorent ce problème: ce sont surtout les produits laitiers en excès (ex: fromages gras, yaourt. N'en mangez pas quand le temps est humide... sauf pour faire un test!), les produits froids et crus donc difficiles à digérer (excès de crudités quand il fait humide, glace...), excès de sel, sucre, graisse, poisson... Manger beaucoup de produits qui "humidifient" (par exemple poisson et yaourts) peut donner une odeur de poisson même à ceux qui n'ont pas la trimé (j'espère donc que ça pourra aider ceux qui l'ont!). Conseils: acheter un hygromètre, aérer le logement, éviter de faire sécher du linge dans la chambre, prendre l'air et le soleil (mais plutôt dans des endroits secs), éviter les excès d'aliments qui "humidifient" et privilégier le pain grillé (plus sec et plus digeste) plutôt que le pain frais, le riz, des légumes légèrement cuits, prenez des repas chauds, le café aussi diminue l'humidité (par son action diurétique) mais n'en abusez pas...

Et enfin, n'oubliez pas que vous êtes comme tout le monde, que vous avez autant de valeur que tout le monde!!!

Merci à ceux qui voudront apporter leur contribution, et bonne continuation à tous cherry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Lun 13 Aoû - 11:07

Bonjour Vanille,

merci pour ces conseils, je suis d'accord avec toi concernant l'anxiété et le stress, qui sont un facteur aggravant. Et tu as bien fait d'insister sur le caractère temporaire des émanations d'odeur. De mon côté c'est la même chose, il peut se passer des jours sans problèmes. Surtout quand tout va bien psychologiquement !

Je serais plus tempéré concernant l'humidité. As-tu des sources ? Pourquoi est-ce que l'humidité dans l'air aurait un impact sur notre digestion ? Qu'est-ce qu'un aliment "humidifiant" ?
En ce mois d'août au Japon, il y a une humidité de 80% à 100% dans l'air. Et à part pour faire sécher le linge, ça ne pose pas de problème. D'ailleurs je ne me souviens pas avoir eu de problèmes pendant mon séjour là-bas.

Toute source sérieuse est la bienvenue Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odeur-corporelle.forumpro.fr
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Sam 18 Aoû - 22:08

Bonjour Floflo,

Tout d'abord, merci d'avoir créé ce site, qui est pour beaucoup l'unique source d'information et de réconfort! Merci

Merci également de ton message. Concernant l'humidité, je n'ai pas de source officielle, il s'agit d'observations empiriques que j'ai lues et que j'ai eu l'occasion de vérifier: l'exposition prolongée à l'humidité peut entraîner de nombreux troubles: allergies (ce point est reconnu médicalement: http://www.poisoncentre.be/article.php?id_article=175 ), rhumatismes, voire odeurs... et certains aliments vont dans le même sens chez les personnes ayant un système digestif affaibli: certains produits laitiers, sucres, graisses, poisson, excès de crudités, aliments trop froids... Il faut donc observer ses réactions aux conditions climatiques et aux aliments.

Mais surtout, on dispose désormais d'études scientifiques sérieuses sur le problème d'odeur corporelle. La fondation qui les soutient est affiliée à l'organisation américaine des maladies rares (équivalent d'Orphanet en France), ce qui est un gage de sérieux et de rigueur scientifique (toujours vérifier les sources des études et des affirmations médicales, sur Internet ou ailleurs).

Voici deux pages particulièrement intéressantes:
- interviews et conseils de plusieurs experts (sauter le 1er article "antibiotics et obesity" et lire toute la page, qui est très longue): http://www.bloodbornebodyodorandhalitosis.com/search/label/interview%20with%20experts

- résultats d'une petite étude observant notamment la fermentation intestinale (gut fermentation) et la perméabilité intestinale (gut permeability) chez plusieurs patients: http://www.bloodbornebodyodorandhalitosis.com/p/mebo-gut-dysbiosis-informal-study.html

Pour ceux qui ne parlent pas anglais, il est expliqué que l'on observe chez les patients un dysfonctionnement au niveau intestinal: perméabilité excessive et/ou dysbiose (déséquilibre de la flore) et/ou candida, et parfois également des carences en enzymes, vitamines et minéraux, omega 3...

Il est conseillé en cas de trimé de réduire les apports en choline (mais attention, il est précisé qu'elle est indispensable pour les futures mamans). Il faut également, précisent les experts:

- réduire la consommation de protéines, augmenter l'apport en fibres prébiotiques (qui favorisent le développement des "bonnes" bactéries intestinales, et sont notamment présentes dans les fruits et légumes), supprimer les sucres rapides et les mauvaises graisses, supprimer le gluten en cas d'intolérances, et boire suffisamment d'eau

- et, selon les cas, traiter une éventuelle infection fongique (ex: candida) ou bactérienne, "repeupler" l'intestin à l'aide de probiotiques, ajouter une supplémentation en enzymes, zinc, vitamines, acides gras essentiels...

L'idéal serai de se faire suivre par un médecin spécialisé, car la supplémentation n'est pas forcément anodine (la prise d'un oligo-élément peut bloquer l'absorption d'un autre, par exemple), les internautes suivis pour trimé peuvent-ils nous préciser si une telle prise en charge leur est proposée? Le site donne également les coordonnées d'un médecin hospitalier spécialisé, c'est à Londres: Dr Lachman, National HOspital for Neurology and Neurosurgery.

Enfin, si vous n'êtes pas suivis, vous pouvez agir sur l'alimentation, qui somme toute rejoint l'alimentation recommandée à tous pour favoriser un bon état de santé: moins de viande (surtout rouge), plus de fruits et légumes (fibres prébiotiques, vitamines, oligo-éléments, antioxydants...), moins de sucres rapides et de mauvaises graisses et plus d'omega 3 (huile de colza ou de noix, salade, mâche...).

Voilà, bonne continuation à tous et à bientôt! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Sam 18 Aoû - 22:28

Rebonsoir,

J'avais oublié de préciser, pour ceux qui se demandent comment sont produites les odeurs désagréables: il s'agit de composés volatils (résultant de l'activité des bactéries dans l'intestin), qui sont ensuite éliminés par la peau.

Il existe différentes sortes de bactéries et différents composés: amines, hydrogène sulfuré, putrescine..., qui entraînent les différents types d'odeur que l'on peut observer. Les aliments consommés jouent bien sûr un rôle dans les composés produits (tout le monde connait l'exemple de l'ail et de l'oignon, riches en composés soufrés). Le site dont je vous ai parlé précise d'ailleurs quel type d'odeur produit chaque composé.

Bonne soirée, et je vous souhaite à tous beaucoup de bonheur Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEBT



Nombre de messages : 15
Localisation : 33
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Sam 1 Sep - 11:04

Une précision au sujet des protéines.

Je peut affirmer qu'une carence en protéine créé l'odeur , car le corps n' a pas suffisamment de proteine,il va puiser dans le corps ,c'est à dire les organes ,dont le métabolisme ne se fait pas normalement car justement un début de carence apparaît et la transformation de ses propres protéine du corps provoque une odeur.

De plus , l'effet des protéines ,c'est de diminuer l'indice IG ( transformer un sucre rapide en sucre lent), il ne faut pas oublier que c'est le sucre rapide qui créé des candida albican et donc une flore qui ne métabolise pas bien les differents aliments.

L'inconvénient des protéines c'est la "charge acide" mais dans un repas avec de la salade et un fruit ,la charge devient neutre, il n'y a plus d'acidité.

Donc protéines à chaque repas ,mais pas en grande quantité :le midi 100 g ,et le soir des protéines plus "douce" :poisson ,oeuf( 3 blancs+1 jaune), blanc de dinde ou poulet ou jambon(2 tranches ,c'est suffisant).

Ensuite ces indications sont à adapter en fonction de son poids et de l'activité physique (sport ) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Mer 5 Sep - 19:26

Bonjour à tous,

Merci de ces précisions intéressantes Sebt.

Il est vrai qu'il faut éviter toute carence, et que les protéines sont indispensables au métabolisme. Les recommandations que tu donnes me semblent tout à fait juste et équilibrées.

En revanche, et de façon plus générale, il faut savoir que l'excès de protéines animales (et surtout la viande rouge) conduit à des putréfactions intestinales, avec production de gaz nauséabonds. Ceci est surtout vrai dans les cas où l'alimentation est pauvre en fibres et en végétaux.

Bon courage à tous et à bientôt Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Mer 5 Sep - 21:48

Rebonjour,

Quelques conseils encore:

- le matin, évitez absolument de partir sans avoir rien mangé ou en n'ayant consommé
que des aliments liquides, sucrés, excitants et/ou acides.
Prenez un petit-déjeuner simple, digeste, peu acide et riche en fibres
.
Exemple: du pain complet grillé avec un peu de beurre (ou de fromage, de poulet...)+
éventuellement des herbes fraîches (basilic. ou autre. On peut en acheter en pot)+une
infusion si vous aimez ça, de la chicorée ou un verre d'eau non glacée.

- si vous consommez un aliment sucré, acide ou excitant (café, gâteaux, céréales pour petit-
déjeuner...), accompagnez-le toujours d'un élément plus "basique". Exemple: pour le
goûter, évitez le mélange gâteau+soda, prenez plutôt le gâteau avec une boisson chaude
non sucrée ou à défaut un verre d'eau... Attention, les jus de fruits industriels sont
acidifiants.

- essayez de consommer des crudités (à l'huile d'olive ou de colza de préférence) et un
plat chaud à chaque repas.

- si vous vous demandez quel est le rapport entre le système digestif et les odeurs, pensez
que le traitement préconisé par les médecins en cas de trimé comporte des antibiotiques
car ce sont certaines bactéries intestinales qui produisent les composés odorants
(composés qui, en l'occurrence pour la trimé, ne sont pas neutralisés faute d'une enzyme
spécifique). En revanche, pas d'auto-médication avec les antibiotiques, ils ne sont pas
anodins, mais les conseils amplement donnés ici ont pour but de veiller à l'équilibre de
cette flore, de même qu'à limiter la perméabilité intestinale aggravée par certains
aliments ainsi que le stress

- comme conseillé auparavant, évitez les vêtements synthétiques, l'exposition aux produits
chimiques...

- le soir, essayez de vous détendre au maximum: bain ou douche, évitez les émissions ou
recherches Internet stressantes jusqu'à une heure avancée Rolling Eyes , si vous en avez
l'occasion discutez (ne serait-ce qu'au téléphone) avec des personnes sympathiques...

- le soir et le matin, faire une série d'étirements vous fera le plus grand bien, surtout si
vous êtes souvent stressé(e) et que vous faites peu de sport

- les jours où l'odeur est plus présente et ceux où elle l'est moins, n'hésitez pas à noter les
différents éléments qui auraient pu avoir une influence: aliments, stress... A la longue,
cela vous permettra de savoir ce qui vous convient et ce à quoi vous êtes sensible.
Sachez aussi, pour les filles, que ce problème peut être un peu accentué avant les règles.
Il vaut parfois mieux diminuer les produits laitiers à cette période.

- n'hésitez pas à vous exprimer avec vos proches s'ils ont des attitudes qui vous déplaisent.
Il faut savoir qu'ils n'en ont pas forcément conscience et que dans tous les cas si vous ne
vous exprimez pas il y a peu de chances qu'ils modifient leur comportement. Prenez
l'habitude de dire les choses calmement mais clairement, tout en écoutant les réponses.
N'attendez pas d'être complètement déprimé ou en colère pour le faire! Cela améliorera
votre image de vous-même et diminuera les odeurs.

-essayez autant que possible de ne pas vous isoler, ça peut être difficile au début mais c'est
indispensable pour votre équilibre. De plus, lorsque l'on reste longtemps seul, on accroît
son anxiété sociale et donc les odeurs en présence d'autres personnes. Ne gâchez pas
votre vie, essayez de faire ce que vous aimez (études, travail, sorties, rencontres,
activités...). Ne surestimez pas l'impact négatif de ce problème sur les autres et sachez
que beaucoup de personnes vivent normalement (ou presque) avec ce problème. Ne
croyez pas qu'on ne peut pas vous aimer du fait de ce trouble.

- conservez toujours un esprit critique face aux conseils et méthodes préconisés ici ou là.
Pour les maladies graves, voir un médecins, pour les autres troubles analysez les conseils
proposés, demandez l'avis de votre entourage éventuellement et voyez ce qui
marche pour vous, les meilleurs conseils étant simples, peu coûteux, sans danger et
reposant sur une explication crédible.

- si vous souhaitez savoir si vous avez la triméthylaminurie, voici les établissements qui
proposent ce diagnostic, indiqués par le site d'Orphanet (organisme qui s'occupe des
maladies rares, dépendant de l'Inserm):
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/ClinicalLabs_Search_Simple.php?lng=FR&LnkId=10358&Typ=Pat
Il est à noter que l'on peut avoir un problème d'odeurs même sans avoir la trimé, les conseils présentés ici devraient vous aider.

Bon courage et à bientôt. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etudiant galère



Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 23/09/2010

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Sam 8 Sep - 18:46

Je n'avais pas pris le temps de lire tes conseils Vanille (pour cause de gros pavés Smile) et j'espère que tu m'en excuseras.
Néanmoins, j'ai enfin décidé de lire tes posts un peu partout sur le forum et je dois avouer que tu distilles de très bons éléments et des astuces que chacun devrait suivre pour au moins rendre l'odeur moins forte.
Alors non il ne faut pas s'attendre à un miracle et les jours difficiles seront toujours nombreux, pourtant ces conseils peuvent vraiment aider à vivre notre condition plus facilement.

Bizarrement, même si je n'avais pas lu tes conseils, j'avais, notamment grâce à Pragm, un autre membre du forum, orienté mon alimentation dans la voie que tu préconises.

J'ajouterais juste que la pratique régulière du sport (transpirer un bon coup au moins deux-trois fois par semaine) apporte un vrai plus dans notre combat contre l'odeur.
C'est ainsi que j'ai pu passer un été dans l'ensemble vraiment sympa, en alliant sport, bonne alimentation et grand air, ce qui m'a permis de me rouvrir aux autres et de revoir mes amis.

Les gens paraissaient bien moins indisposés par mon odeur et les fois où des gens ont reniflé ou se sont "bouché le nez" ont été significativement plus rares.

Je tiens donc à faire passer un petit message à tous ceux ici qui, comme ce fut le cas pour moi lors de la très dure année que je viens de passer, ont eu tendance à se couper du monde et à déprimer en se repliant sur eux-mêmes: c'est le pire pour nous et l'odeur ne fera qu'empirer.
En définitive, en l'absence d'un quelconque traitement ou même d'un complément alimentaire réellement efficace ou ce genre de choses, le mieux pour nous reste de sortir, de s'aérer, de se détendre dehors, d'avoir une alimentation revue et de faire un maximum de sport.

Vous verrez ensuite que les choses s'amélioreront franchement et que vous reprendrez plus goût à la vie.
On a tous un problème d'odeur plus ou moins profond, mais j'ai pris conscience que quitte à être condamné à cette épreuve, autant tout faire pour me la rendre moins insupportable.

Bon courage à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Dim 9 Sep - 22:37

Bonjour!

Tout d'abord, désolée à tous pour les pavés, c'est vrai que c'est plutôt indigeste Very Happy

Etudiant galère, merci beaucoup de ton message et ravie que tu ailles mieux! Je trouve que tu as très bien résumé la situation: ce problème est amplifié (voire causé, ça peut dépendre des cas) par tout ce qui est stress, alimentation déséquilibrée, manque d'activité physique...et bien sûr le stress, la déprime et l'isolement.

En agissant sur l'hygiène de vie (alimentation, réduction de l'exposition aux produits chimiques et aux polluants, sorties en plein air, activité physique, vie sociale, réduction du stress...), les odeurs se réduiront peu à peu. Il peut y avoir des moments plus difficiles, dans ce cas, observez ce qui a pu jouer défavorablement (stress, aliment mal toléré...) afin de modifier les facteurs concernés.

De plus, je suis sûre que tôt ou tard des études médicales seront menées sur ce problème, les recherches effectuées aux Etats-Unis sont déjà encourageantes. Je redonne le lien, commencer la lecture à partir de l'encadré jaune "interview":
http://www.bloodbornebodyodorandhalitosis.com/search/label/interview%20with%20experts

Si vous ne parlez pas anglais, vous trouverez un résumé dans mon post du 20/05.

Il faut savoir aussi que ce problème concerne beaucoup plus de gens qu'on ne le pense!

Bon courage à tous et à bientôt Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Dim 23 Sep - 19:18

Rebonjour à tous,

J'espère que vous allez bien.

Un conseil spécifique, étant donné que nous sommes maintenant en automne et bientôt en hiver: l'humidité et le froid peuvent majorer vos troubles, en particulier pour l'odeur de type fécal. On sait que l'on peut avoir mal au ventre quand il fait très froid, si on n'est pas assez couvert. C'est la même chose pour l'odeur, pensez donc à bien vous couvrir le ventre par temps froid (pull suffisamment long, de préférence en coton, manteau...).

Cela peut sembler étonnant, mais faites l'expérience si vous avez un doute.
Considérez que votre appareil digestif est particulièrement sensible et évitez tout ce qui peut l'agresser: aliments (acides, trop froids, épicés, mal supportés...), stress, certaines conditions climatiques (humidité et froid intense).

Voilà, j'espère que ce conseil vous aidera. A bientôt! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veronicamars



Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Mar 25 Sep - 22:26

Bonsoir Vanille,

Je suis une membre du forum , et je te remercie des conseils , c vrai parfois quand je ne suis pas stressé , que je suis qu'avec mes amis dans une salle je ne degage pas d'odeurs fortes normal mais qd je suis dans l'amphi et/ou td c la mort .G passé une batteries de test rien nada g fait le test fos rien.C vrai la prise de poids influe grave avant que je developpe ces odeurs g t mince.Je continue a chercher les raisons de ces odeurs

Je te remercie pour avoir distiller ces conseils Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tel754



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Ven 28 Sep - 14:58

Bonjour , savez vous si botisol existe encore ? Merci .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Dim 30 Sep - 21:26

Bonsoir Veronicamars (et bonjour à tous),

Merci de ton message Smile

En effet, je pense que le stress est un facteur extrêmement important dans ce problème d'odeur corporelle, celle-ci se manifestant avec intensité, via un mécanisme psychosomatique, dès lors que l'on est en situation de rejet, de peur, d'humiliation, qu'on ne se sent pas à sa place... . Cela peut être, notamment, le cas à la fac, qui est un environnement assez anonyme où personne ne vous connait d'emblée et où peu d'efforts sont faits pour intégrer ceux qui sont à l'écart. On peut donc facilement se sentir exclu, voire rejeté, d'autant plus que la vie étudiante, c'est quand même beaucoup de situations de communication où il vaut mieux être à l'aise: TD, cours en amphi, mais aussi repas en commun, voire sorties à l'extérieur...

Cela explique aussi pourquoi avec les membres de sa famille, les amis proches quand on en a, et même chez le médecin, ce trouble ne se manifeste pas (ou très peu): pas de peur d'être rejeté, pas d'enjeu excessif car avec ses proches on sait qu'on est connu et globalement accepté et chez le médecin, eh bien on y va pour parler d'un problème de santé donc on est à sa place, celle d'un patient qui vient consulter! Malheureusement, le médecin ne remarquant rien, il pense alors qu'il s'agit d'un trouble imaginaire ou lié à un dysfonctionnement olfactif (et quand on ressort et qu'on reprend le métro ou autre, le trouble se manifeste de nouveau)! Shocked C'est très déstabilisant mais rassurez-vous, cela signifie simplement que votre trouble est fluctuant et qu'il dépend de plusieurs facteurs (dont le stress, l'alimentation...).

Juste une parenthèse: il est vrai qu'il existe certains problèmes médicaux où on a l'impression de percevoir une odeur désagréable qui en réalité n'existe pas objectivement. Il s'agit de la "cacosmie" (qui peut être d'origine neurologique ou non), donc si vous percevez souvent une odeur désagréable mais que vous n'avez pas eu de remarques vous faisant penser qu'elles vient de vous, consultez un médecin pour déterminer la cause de ce trouble. Ce serait dommage de déprimer pour rien car si vous êtes dans ce cas, vous ne dégagez pas d'odeur désagréable, c'est juste un trouble de la perception qui peut être pris en charge.

Revenons-en au problème de l'odeur corporelle. Pour y remédier, il est bien sûr essentiel, rappelons-le, de revoir son hygiène de vie (alimentation, activité physique, qualité de l'air...cf tous les conseils donnés précédemment par plusieurs membres du forum et moi-même). Ensuite, il faut se concentrer sur le facteur stress et chercher à comprendre ses causes pour mieux le maîtriser, mais surtout essayer de passer le maximum de bons moments, dans les situations où l'odeur n'est pas gênante, et vivre le plus normalement possible, car vous êtes comme tout le monde: profitez par exemple des moments passés en famille, ou à faire ce que vous aimez (hobbies, sport, dessin, jeux, lecture, musique, émission TV intéressante...), ayez au moins des contacts par téléphone, mails...afin d'échanger régulièrement avec d'autres personnes...

Dans ton cas Veronicamars, tu as des amis avec qui il n'y a pas de problème, eh bien passe le plus de temps possible avec eux, sors et vis normalement ... et tant pis si ça se produit à la fac, dis-toi que ce n'est pas de ta faute, et que, peut-être, si les gens étaient un peu plus sympas, ça ne se manifesterait pas comme ça, de toute façon ils ne vont pas en mourir Laughing ! Ca peut sembler facile mais en fait la clé est de relativiser un peu: "ok, là je pue mais ce n'est pas tout le temps le cas, de toute façon je suis quelqu'un de propre donc il n'y as de raison d'avoir honte, c'est un trouble que je n'ai pas choisi mais sur lequel je peux agir car j'en connais les facteurs..." Pensez aussi à vos réussites, vos atouts, vos projets, ce que vous savez et aimez faire...Vous verrez qu'en réfléchissant ainsi, donc en vous mettant moins de pression et en cessant de cultiver une image épouvantable de vous-même, l'odeur diminuera! Ne négligez pas les autres conseils, et apprenez aussi la respiration abdominale, qui vous permettra de vous détendre.

Voilà, bonne chance à toi Veronicamars ainsi qu'à vous tous, et gardez l'espoir, ça va s'améliorer! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Dim 30 Sep - 21:29

Bonjour Tel 754

Je ne connais pas ce produit (le Botisol), mais j'espère que les conseils donnés ici te seront utiles. N'hésite pas si tu as des questions ou des remarques.

A bientôt Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veronicamars



Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Dim 30 Sep - 23:36

Merci Vanille,

Je te remercie Vanille pour ses conseils, je vais consulter un psychologue ou faire une therapie cognitive pour essayer de comprendre .


Merci encore pour le message. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Dim 7 Oct - 21:14

Bonsoir Veronicamars,

Merci de ton message, et tous mes encouragements pour la suite!

Un bon psychologue pourra en effet, si tu le souhaites, t'aider à comprendre les raisons de ton stress (NB: une thérapie cognitive est notamment adaptée pour les phobies, par exemple les phobies sociales). Cela peut être utile en cas de mal-être prolongé (tristesse, anxiété, problèmes familiaux ou relationnels...), et on n'est pas obligé de parler de l'odeur.

On peut aussi, si on ne souhaite pas voir de psychologue, réfléchir par soi-même à ce qui est difficile à vivre et peut causer ou amplifier l'odeur. Dans tous les cas, il est important de chercher à développer et entretenir des relations de qualité avec les personnes de votre entourage (famille, amis, collègues...), cela vous aidera. Pour ceux qui n'ont pas d'amis, sachez que ça viendra, ne croyez pas que l'odeur vous empêchera d'en avoir. Il faut avant tout retrouver confiance en soi.

Bonne chance à toi Veronicamars, et à vous tous! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veronicamars



Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Lun 8 Oct - 10:45

Merci Vanille,

Je te remercie pour tes conseils, c'est vrai il faut me concentrer sur mon cercle d'amis ma famille il n'y a que cela de vrai.Je pense qu'il devrait y avoir un sujet sur les rencontres , je pense que cela serait bien de faire une reunion autour d'un verre avec tous les menbres du site , qui ont se probleme, cela serai cool.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Dim 17 Fév - 19:04

Bonjour à tous (anciens comme nouveaux membres du forum)!

Ce petit message est juste pour vous encourager et vous dire que vous n'êtes pas seuls.
Je ne peux pas répondre à chacun, mais je suggère aux nouveaux venus de lire ce qui a déjà été écrit sur ce forum, les conseils donnés (notamment par SebT et par moi-même).

Oui, c'est un problème particulièrement difficile à vivre et injuste puisque l'hygiène n'est pas en cause et qu'on trouve peu d'écoute et de réponses de la part du corps médical.

Non, ce n'est pas une fatalité, il y a des moyens d'agir pour atténuer ce trouble.

Pour résumer:

- origine digestive très probable: intolérance au gluten et /ou au lactose, perméabilité intestinale excessive, anomalie métabolique du Fish Odor Syndrom (FOS)...
Repérez les aliments que vous digérez mal et réduisez les, faites les tests nécessaires chez votre médecin pour dépister d'éventuelles intolérances.

Evitez toute source d'inflammation pour votre système digestif: aliments acides (compensez les dans le même repas par des aliments qui ne le sont pas comme la plupart des légumes), évitez aussi les épices (y compris l'ail), l'excès de sucre, sel, graisse, viande rouge, chocolat, les excès de crudités et d'aliments/boissons froids. Privilégiez des repas équilibrés et digestes, avec au moins un plat chaud, des crudités et une source de protéines. Buvez suffisamment, en privilégiant une eau plate peu acide. Le matin, ne partez pas le ventre vide ou en n'ayant consommé qu'une boisson (même de l'eau). Consommez au moins un aliment solide avec une boisson chaude.

En ce qui concerne les glucides, pensez à privilégier les aliments à index glycémique faible ou moyen (voir par exemple: http://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/nutrition-aliments/sucre/quest-ce-que-lindex-glycemique).

A chaque fois que l'odeur est plus marquée, notez ce que vous avez mangé ou bu précédemment, c'est de cette façon que vous saurez ce que vous devez éviter ou privilégier.
Par expérience, les "pires" aliments sont: boissons glacées (ou glaces), ail, chocolat (en excès), aliments acides, excès de crudités et produits laitiers en excès ou en cas d'intolérance.
Sachez aussi qu'un seul de ces aliments peut être bien toléré, mais évitez de les combiner dans le même repas (ex: pâtes au fromage, à la sauce tomate et à l'ail, boisson gazeuse sucrée et dessert au chocolat Very Happy ).

- rôle non négligeable du stress, qui majore la perméabilité intestinale et l'odeur

- pensez à éliminez régulièrement (voies rénale et digestive)

- autres problèmes de santé pouvant avoir une influence: faites un bilan de santé pour voir si vous n'avez pas de pb de thyroïde, foie, reins, diabète, maladie auto-immune...

- rôle de l'environnement: réduire l'exposition aux allergènes, aux polluants et aux produits chimiques, éviter le port de vêtements en synthétique, passer suffisamment de temps en plein air surtout si vous travaillez dans un environnement pollué et peu ventilé (bureau avec ordis et imprimantes, clim, moquettes par exemple), assurez vous de la qualité de l'air chez vous (attention à l'excès d'humidité et de produits chimiques (COV, produits ménagers..), aux acariens, au manque d'aération...).

- l'activité physique est nécessaire MAIS attention aux excès chez les sportifs, par exemple les marathoniens ont une perméabilité intestinale accrue et la prise de certains produits (tels que les stéroïdes) peut avoir le même effet.

- attention à la prise de certains médicaments comme les anti-inflammatoires, les antibiotiques... qui peuvent avoir une influence sur le système digestif, voyez avec votre médecin si vos traitements sont nécessaires et bien adaptés.

Désolée pour les redites pour les ancien, mais il est important que ceux qui viennent de découvrir ce problème sachent qu'il existe des solutions. Bon courage à vous tous, ne perdez pas espoir! Les conseils présentés ici sont efficaces, pensez à les adopter pour qu'ils deviennent une habitude, par ailleurs ils permettent d'avoir un mode de vie plus sain.

Enfin, pour répondre à la question récente d'une personne sur ce forum, bien sûr que non on ne peut pas exclure une personne d'une formation (même privée) pour cause d'odeur, d'autant plus quand il ne s'agit pas d'un problème d'hygiène. Cela, c'est tout simplement de la discrimination! Ne vous laissez pas abattre, c'est vrai que c'est un problème déprimant et suscitant la honte, mais il ne justifie aucunement les manques de respect de la part de qui que ce soit! Chacun, un jour ou l'autre, peut être touché par ce type de problème en raison d'un pb de santé ou d'un état de stress prolongé. Entourez-vous de personnes respectueuses, sympathiques et chaleureuses (et vous en trouverez, rassurez vous!), ne gâchez pas votre vie et mettez en application ces conseils et ceux que vous trouverez par vous-mêmes. Et merci beaucoup à tous ceux qui mettent leurs observations et leurs conseils à la disposition des autres, c'est très utile.

Bonne continuation à tous! cherry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Lun 16 Déc - 23:17

avez vous essayez de manger cru? le jeùne détox à base de jus? vivrecru.org pour poser vos questions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Lun 16 Déc - 23:18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mohammet



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 20/01/2014

MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   Lun 20 Jan - 2:38

Franchement, cela est bien de s'entraider. Moi j'ai le même problème et je déteste ceux qui veulent ou voudront se moquer,qui que ce soit je les éviterais où leur ferais comprendre par ma force.Je continu à combattre ça allait bien un moment puis c'est devenu encore pire,l'odeur plus forte mais avec le sport ça va se réveiller les amis [corde à sauter].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: odeur corporelle: causes et traitements   

Revenir en haut Aller en bas
 
odeur corporelle: causes et traitements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» **ALC**
» LA FIBROMYALGIE
» Une odeur...dans la tête ?
» urgent svp! odeur viande?
» les fantômes ont-ils une odeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Odeur Corporelle :: Odeur Corporelle-
Sauter vers: